• La Newsletter du Club RH
    de Pôle emploi
Suivez-nous
Menu
Mercredi 29 juin 2016 tagA LA UNE

Club RH du 6 avril 2016 « Journées européennes des employeurs »

  • PARTAGEZ SUR

Le club RH Pôle emploi, organisé dans le cadre des « Journées européennes des employeurs », a rassemblé une trentaine d’entreprises sur le thème des pratiques de recrutement en Europe.

Club RH 06/04/2016

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Yannick Fondeur, chercheur au Centre d’études de l’emploi, a introduit le sujet en partageant avec les participants les nombreux enseignements tirés des enquêtes conduites auprès des chercheurs d’emploi et auprès des recruteurs dans chaque pays. Celui-ci a mis en évidence des différences et des similitudes entre certains pays dans la recherche d’emploi des candidats européens et l’utilisation des différents canaux (offres d’emploi, réseau relationnel, réseaux sociaux professionnels, candidatures spontanées, service public de l’emploi…) et dans les stratégies de recrutement des entreprises. 

Cette intervention a été illustrée par les témoignages de trois entreprises françaises implantées en Europe. Chacune d’elle était représentée par un décisionnaire RH en France et son homologue dans un autre pays européen. Ces binômes se sont exprimés sur leurs pratiques de recrutement, les canaux et les critères de sélection en croisant leurs regards France - Italie pour BNP Paribas, France - Royaume-Uni/Slovaquie/Suisse pour Colas et France - Espagne/Portugal pour Suez Environnement. Ces témoignages ont démontré qu’en matière de recrutement les pratiques et les outils étaient différents d’un pays à l’autre au sein d’un même groupe, chaque pays conservant ses spécificités propres en la matière.

Les échanges se sont ensuite poursuivis lors des tables rondes. Les entreprises ont évoqué la difficulté de recruter, en raison de critères de recrutement dépassés pour certains emplois, par exemple l’exigence de certains diplômes ou d’une certaine expérience. D’autres entreprises souhaitent recruter en ciblant les «compétences», afin de trouver des profils de candidats élargis. La méthode de recrutement par simulation (MRS), proposée par Pôle emploi, a été citée car elle vise  à recruter des candidats sur leurs seules compétences, testées au préalable en situation. 

Les participants ont également pu échanger sur la difficulté d’une part, à attirer des candidats sur certains métiers - très qualifiés ou en tension - d’autre part, à conserver les salariés dans l’entreprise, qu’ils soient experts ou débutants, en raison de l’écart entre la perception du poste par le candidat et la réalité de l’emploi occupé. Se référant à des expériences réussies, ils se sont accordés sur le besoin de travailler plus sur leur « marque employeur» et d’investir davantage sur l’expérience candidat.

 

Mercredi 29 juin 2016 tagA LA UNE
  • PARTAGEZ SUR
Newsletter
Sur le même sujet
Voir tous les communiqués