• La Newsletter du Club RH
    de Pôle emploi
Suivez-nous
Menu
Mardi 8 mars 2016 tagCoulisses

QUAND LES AGENTS DE POLE EMPLOI CREENT LEUR START-UP

  • PARTAGEZ SUR
  • twitter
  • facebook
  • linkedin

« la Bonne boîte » et  « la Bonne formation » de l’idée à l’application ...

Start up Pôle emploi

Eric BARTHELEMY, Conseiller à l’emploi en Lorraine et Christophe BONRAISIN, Animateur d’Equipe de la région Pays de la Loire
 
« La Bonne Boite et « La Bonne Formation » : deux nouveaux services digitaux issus des start-up internes de Pôle emploi.

 

A l’heure de la révolution digitale des entreprises, Pôle emploi a saisi les opportunités offertes par l’utilisation massive des données (Big data) pour répondre encore  plus  efficacement aux attentes de ses usagers.  

Début 2015, la Direction de l’Innovation de Pôle emploi a lancé son premier challenge   interne. Parmi plus de cent idées déposées, une dizaine de finalistes ont été conviés à venir défendre leur projet au Lab de Pôle emploi en Mars 2015.

Ce challenge a permis de trouver  2 intra-preneurs prêts à développer des solutions.  Eric BARTHELEMY, Conseiller à l’emploi en Lorraine et Christophe BONRAISIN, Animateur d’Equipe de la région Pays de  la Loire,  ont  été sélectionnés pour développer leurs idées.

Les intra- preneurs, positionnés comme les 2 premières start- up de Pôle emploi, ont eu carte blanche pendant quatre à six mois pour développer leurs produits destinés à développer des solutions digitales pour simplifier la vie des demandeurs d’emploi et des entreprises. 

Face à la satisfaction et aux succès des tests utilisateurs,  ces deux  projets sont actuellement en phase de déploiement en premier lieu dans  les deux régions des intra-preneurs.

Avec « La Bonne Boîte » le métier de conseiller évolue vers une posture de coach.

« Le marché caché représente 75% du marché de l’emploi ; c’est frustrant de recevoir un demandeur d’emploi et d’être dans l’incapacité de lui remettre une offre d’emploi.  C’est pourquoi  il fallait aider les conseillers et demandeurs d’emploi à cibler le marché caché en leur facilitant l’accès à une liste d’entreprise potentiellement prête à recruter ». C’est une révolution  » témoigne Eric Barthélémy.


 L’objectif, c’est d’aider les demandeurs d’emploi à cibler les entreprises qui recrutent dans leur métier. « La bonne boîte » repose sur une base d’algorithmes statistiques évolués qui restituent aux utilisateurs une liste de recruteurs offrant une forte probabilité d’embaucher dans les 6 mois à venir. Ce service est accessible, en version béta, depuis l’Emploi store (www.emploi-store.fr) depuis le 15 décembre :     

 

 


 

Le projet ‘’La Bonne Formation’’ : choisir une formation en connaissant son efficacité sur le marché du travail,  une avancée majeure !

La formation des demandeurs d’emploi est un levier pour accompagner la reprise d’emploi ou une reconversion.

L’éco-système  de la formation professionnelle est complexe pour les demandeurs d’emploi. Il nécessite de faire appel à des expertises à la fois pour la construction du projet de formation et pour le montage financier, compte tenu de la diversité des financeurs.

Il est  parfois  difficile de trouver rapidement des réponses à des questions pourtant simples :

  • Où trouver les formations ?
  • Quelles formations vont me permettre un retour à l’emploi ?
  • Comment puis-je financer cette formation ?  

L’objectif a été  de développer un outil   guidant  le demandeur d’emploi  dans ses choix et par ricochet les conseillers à l’emploi pour  trouver des repères sur le marché de la formation.

« Le retour à l’emploi après une formation est variable selon les métiers, les types de formation, les organismes de formation. Choisir une formation en connaissant son efficacité sur le marché du travail est une avancée majeure » estime Christophe BONRAISIN

 

Les demandeurs d’emploi, peuvent  désormais sélectionner la formation et l’organisme qui  leur apporteront  la compétence attendue pour retrouver un emploi : 

  • La Bonne Formation s’appuie sur la base nationale des offres de formation et permet à chacun d’avoir des réponses : confronter cette formation au marché du travail, par l’accès notamment aux offres d’emploi correspondantes ;
  • Etre informé du taux de retour à l’emploi pour chaque formation ;
  • Etre informé sur les financements associés et les démarches à engager.

Le site est actuellement testé auprès des demandeurs d’emploi en Pays-de-la-Loire, région d’origine de Christophe BONRAISIN  

Il prend en compte  les remarques des utilisateurs finaux et  leurs besoins.  

 Suite à ces premières réalisations, Pôle emploi renouvelle l’expérience pour identifier de nouveaux profils d’intra-preneur qui permettront d’accélérer la transformation digitale de Pôle emploi.

 

Mardi 8 mars 2016 tagCoulisses
  • PARTAGEZ SUR
  • twitter
  • facebook
  • linkedin
Newsletter
Vidéos
  • Video 1 de 1
Sur le même sujet
Voir tous les communiqués