• La Newsletter du Club RH
    de Pôle emploi
Suivez-nous
Menu
Mercredi 24 juillet 2013 tagCoulisses

DES DIRECTEURS POLE EMPLOI A L’ECOUTE DU CLUB RH

  • PARTAGEZ SUR

Dominique DELAITE, Directrice adjointe de la Direction sécurisation des parcours professionnels et Michèle LAILLER BEAULIEU, Directrice Régionale de Pôle emploi en Bourgogne, ont animé des tables rondes du club RH national du 19 juin 2013. Nous les avons rencontrées ...

IntwPE2






Dominique DELAITE et Michèle LAILLER BEAULIEU nous font part de leur retours, des projets qu’elles souhaitent développer avec les entreprises et comment elles envisagent d’aller plus loin pour tirer parti de cette dynamique créée par ces échanges et les propositions des entreprises.












Dominique DELAITE

Directrice adjointe Sécurisation des Parcours Professionnels

Vous avez animé une table ronde lors du club RH national sur la thématique de la Loi de sécurisation de l‘emploi. Qu’est ce qui vous a marquée ?
La table ronde que j’ai animée portait sur le thème des compétences et du maintien dans l’emploi. De mon point de vue, ce qui a été remarquable dans les échanges entre les 7 DRH de grandes entreprises, c’est leur spontanéité dans le partage de leurs pratiques professionnelles, de leurs interrogations sur les impacts des nouveaux dispositifs, et la richesse de leurs propositions notamment sur ce qu’ils attendent de Pôle emploi. Le club RH est une vraie mine de développement pour l’offre de services de Pôle emploi.

Quelle forme d’échange avec les entreprises voudriez-vous mettre en place ?
Les DRH présents considèrent que dans un contexte d’évolution du marché du travail qui accélère et multiplie les transitions professionnelles des actifs, la sécurisation des parcours professionnels composés de périodes d’activité professionnelle et de périodes de recherche d’emploi nécessite de resserrer les liens entre les entreprises et Pôle emploi. Ainsi, ils ont proposé la création d’un « passeport compétences », et ont insisté sur le rôle d’animateur territorial de Pôle emploi pour favoriser les mobilités entre les entreprises. Dans la continuité de cet atelier, un focus groupe réunissant des DRH volontaires nous permettrait de travailler à la déclinaison opérationnelle de ces propositions.

Votre message aux entreprises ...
Tirons parti ensemble de la dynamique créée par ces échanges au cours desquels vous avez formulé des propositions concrètes : passeport compétences, animation territoriale sur les mobilités entre entreprises… et si l’on passait à l’action ? Pour participer à un focus groupe sur ces thèmes contactez le club RH.














Michèle LAILLER BEAULIEU

Directrice régionale Pôle emploi en Bourgogne

Vous avez animé une table ronde lors du club RH national sur la thématique de la Loi de sécurisation de l‘emploi. Qu’est ce qui vous a marquée ?
J’avais déjà participé à d’autres clubs RH en tant qu’intervenante et cette fois-ci j’animais une table ronde. J’ai trouvé cela intéressant car le club RH national bénéficie maintenant d’une expérience de 3 ans et d’un réseau de DRH de grands groupes et de haut niveau. J’ai apprécié aussi la présentation sur la loi de sécurisation de l’emploi par Monsieur COMBREXELLE qui a usé d’un langage destiné à des partenaires économiques sur les enjeux qui sont les nôtres plus qu’un discours institutionnel.

Quelle forme d’échange avec les entreprises avez-vous en Bourgogne ?
Nous avons organisé plusieurs événements en partenariat avec la CGPME, la Chambre des métiers et la commission Travaux public, Emploi, Formation de la Chambre de Commerce. Cela nous a permis de présenter l’offre de service et les services à distance et d’en débattre. Ca a été l’occasion d’avoir un autre regard, de bien expliquer nos actes métier et de mieux se comprendre mutuellement. Notre objectif est de cibler les PME et TPE qui représentent 80% du tissu économique de Bourgogne et notre prochain événement se fera avec des artisans.
Pour moi, les rencontres avec les entreprises doivent permettre de les associer, de connaître ce qu’ils attendent de nos services, de les faire réagir sur nos thématiques opérationnelles. C’est aussi le moyen de savoir comment nous sommes ressentis, comprendre pourquoi nous héritons d’une image qui n’est pas en phase avec ce que nous sommes. D’ailleurs, il n’y a pas encore de club RH en Bourgogne mais si c’était le cas un de ses enjeux serait de nous faire connaître et reconnaître auprès de la sphère économique.

Votre message aux entreprises ...
Nous constatons que dans les enquêtes, les retours positifs proviennent des entreprises qui sont déjà en relation avec Pôle emploi. C’est pour cela que j’invite les entreprises à venir nous connaître et même à nous tester, à nous proposer des défis et nous mettrons tout en œuvre pour les relever !

 

Mercredi 24 juillet 2013 tagCoulisses
  • PARTAGEZ SUR
Newsletter
Sur le même sujet
Voir tous les communiqués